Pourquoi déménager mes affaires chez Google (mon bureau virtuel)

mesaffairesvirtuelles.caJe déménage mes affaires à mon bureau virtuel pour deux raisons: 1. Je veux qu’on me retrouve facilement avec Google et  2. Je planifie de travailler + jouer à Whistler l’hiver prochain. Pour ces deux raisons, le design de mon bureau virtuel est à la base d’une stratégie de mobilité professionnelle.

Je suggère 3 raisons pourquoi Google est le premier exercice avant de se réfugier à Whistler, Miami Beach ou Buenos Aires l’hiver prochain:

1. Votre mobilité professionnelle est à réinventer: Alvin Toffler dans son livre Revolutionnary Wealth prédit que notre fortune demain sera mesurée en terme de choix et alternatives. Tim Conley auteur de l’excellent blog Foolish Adventure et MJ Demarco, auteur du livre The Millionaire Fastlane, (top livre d’affaires 2011) discutaient lors d’un podcast qu’on augmente notre niveau de satisfaction lorsqu’on contrôle mieux son destin. Tim explique la règle de TIM: Time Income Mobility. Pour accomplir ce plan, Google nous aide à réorienter notre expertise vers un “monde meilleur”. Pourquoi être un simple avocat en droit des affaires lorsqu’on peut être un avocat en droit des affaires pour les entrepreneurs en immobilier virtuel?

2. Votre nouvelle alphabétisation inclut le langage des mots-clés: Connaissez-vous les mots-clés qui vous décrivent chez YouTube et Google? Exemple: Qui est Suzanne Leclair? Mon expertise est le financement des projets sur le territoire autochtone. Alors, mes mots-clés sont: “aboriginal title” (2,340,000 résultats), “financing aboriginal projects”  (11,300,000 résultats) plutôt que “financement autochtone” (1,620,000 résultats).  Les termes corrects selon ma communauté juridique sont “aboriginal land tenure”, avec seulement 365,000 résultats. Ne faites pas mon erreur. J’ai dépensé trop de temps à bâtir le référencement des mots “Suzanne Leclair” et non “financing aboriginal projects”. Néanmoins, vous allez voir comment je vais changer mon rang (objectif : première page de Google d’ici un mois pour la catégorie de mots-clés “financing aboriginal projects”.

3. Votre marketing personnel dépend de votre “immobilier” ou plateforme virtuelle: Disons que je suis une experte mais Google ne le sait pas. Alors, comment faire pour que Google reconnaisse mon expertise? La méthode la plus simple et rapide est d’associer ces mots-clés à votre nom via des plateformes virtuelles tel que LinkedIn (voir le système du Montréalais, Simon Hénault ou  Lewis Howes – LinkedIn Expert). Écrire des billets (articles) avec Tumblr ou WordPress.com (non WordPress.org) peuvent aider.  Toutefois, ces plateformes sont une version virtuelle de la location. On peut vous évincer à n’importe quel moment.

Vous comprendrez alors que si vous désirez travailler de n’importe où, on doit être en mesure de vous retrouver selon votre expertise. Google est désormais, votre maître porteur derrière votre marketing personnel.

About sleclair

Suzanne Leclair est une avocate "branchée" au cloud office. Elle guide les autres professionnels à réinventer le travail parmi meilleurs espresso bars au monde et espaces créatifs.